hogarthMenu_layout

L'école Culture et personnalité
De Herder à Dilthey jusqu'à nous

Pour visualiser les deux grandes traditions de recherche concurrentes en anthropologie dans le premier tiers du vingtième siècle, plaçons trois anthropologues culturels américains, Boasiens de la deuxième génération, qui représentent l'école Culture and personality:

Franz BOAS (1858-1942) [de l'Allemagne à Columbia]

➛ Edward SAPIR (1884-1939)
➛ Ruth BENEDICT (1887-1948)
➛ Margaret MEAD (1901-1978)

en regard de deux européens qui ont développé une ligne de recherches «psychologiques» en anthropologie sociale influencée par la pensée allemande, orientation théorique qui les rend proches des américains, mais qui fut occultée en France et en Angleterre par Marcel Mauss, Alfred R. Radcliffe-Brown et le structuralisme:

➛ Lucien LÉVY-BRUHL (1857-1939)
➛ Bronislaw MALINOWSKI (1884-1942) [de Pologne à Londres puis Yale]

Franz BOAS venait d'Allemagne, formé à deux grandes traditions intellectuelles allemandes, celle de la géographie (l'école de Ritter) et celle des Geisteswissenschaften (Wilhelm Dilthey), d'où le passage de l'une et de l'autre dans l'anthropologie américaine.

• Les Boasiens de la 1ère génération (Spier, Lowie, Herskovits) développent, dans les années 1920, des études sur la distribution géographique des traits culturels, des études d'aires culturelles (culture area studies), et ils définissent la culture comme un inventaire ou un répertoire d'objets et de traits de comportement.

• Les Boasiens de la 2ème génération (Sapir, Benedict, Mead et d'autres), qui représentent l'école Culture and personality dans l'anthropologie culturelle américaine, définissent la culture en termes de code et de règles, structures symboliques et systèmes de signes. Ils sont profondément influencés par Freud et la psychanalyse.

Edward SAPIR, lui aussi, venait d'Allemagne. Né en 1884 dans une famille juive orthodoxe à Lauenburg (ville qui était alors allemande, mais qui est devenue Lebork en Pologne). Il est d'abord germaniste: B.A. in Germanistics à Columbia, avec un mémoire sur Herder. Il devient linguiste en étudiant plusieurs langues amérindiennes et devient l'élève de Boas.


Regna Darnell, "Personality and culture. The fate of the Sapirian alternative," in George W. Stocking Jr, ed., Malinowski, Rivers, Benedict and Others, Madison, Univ. of Wisconsin, 1986, pp. 156-183.

Margaret Mead, An Anthropologist at Work: Writings of Ruth Benedict, Boston, Houghton Mifflin, 1959.

Paul Rabinow, "Facts are a word of God (An essay review)," in G. W. Stocking, ed., Observers Observed. Essays on Ethnographic Fieldwork, Madison, Univ. of Wisconsin Press, 1983, pp. 196-207 (sur un livre de James Clifford sur Maurice Leeehardt; Rabinow dresse un contraste saisissant entre la tradition de Lévy-Bruhl et celle de Mauss; début d'un retour de nos contemporains à la lecture de Lévy-Bruhl).

Richard A. Shweder, "Rethinking culture and personality theory," Part I, Ethos, Vol. 7, no. 3, Fall 1979, pp. 255-278; Part II, Ethos, Vol. 7, no. 4, Winter 1979, pp. 279-311; repris dans R. A. Shweder, Thinking Through Cultures. Expeditions in Cultural Psychology, Cambridge, Mass, Harvard UP, 1991.

George W. Stocking, Jr., ed., A Franz Boas Reader. The Shaping of American Anthropology 1883-1911 [1974], Chicago, Univ. of Chicago press, 1982.

G. W. Stocking, ed., Malinowski, Rivers, Benedict and Others: Essays on Culture and Personality, Madison, Univ. of Wisconsin Press, 1986.