hogarthRubriqueAside_layout

Intelligibilité mutuelle

Langues et dialectes mutuellement intelligibles forment un continuum dans un espace partagé, qu'il soit géographiquement défini ou seulement virtuel. Lorsque des locuteurs de langues distinctes mais proches, comme le français, le castillan et l'italien, peuvent se comprendre mutuellement sans avoir particulièrement étudié l'autre langue et sans effort significatif, à certaines époques de l'histoire et dans des contextes politiques particuliers où les frontières nationales tendent à s'effacer, comme c'est le cas en Europe à partir des années 1990, l'idéologie linguistique accompagnant cet effacement des frontières nationales prend la forme d'une primauté de la langue maternelle dans la définition de la culture. L'intelligibilité mutuelle entre des langues données dans un espace partagé, qu'il soit réel ou virtuel, définit alors une seule et même aire culturelle à laquelle l'intelligibilité mutuelle de ces différentes langues donne son unité.