orfeoArticleMenu_layout

Dell Hymes en ethnopoétique

Séminaire du 19 novembre 2015

Notre séminaire porte cette année sur l'ethnopoétique, les questions d'oralité et performance et le problème de la narrativité. L'œuvre de Dell Hymes, dans sa deuxième période, est cruciale, mais elle est difficile d'accès.

Dell H. Hymes (1927-2009) était linguiste de formation. La linguistique et l'anthropologie se sont interpénétrées depuis Franz Boas et la création d'un Département d'Anthropologie en 1899 à Columbia. Le PhD de Dell Hymes (Indiana University, 1955) portait sur la grammaire d'une langue amérindienne, le Kathlamet, à la frontière du Washington et de l'Orégon, d'abord étudié par Franz Boas [1858-1942], Kathlamet Texts, 1901 (Disponible en ligne sur Gallica). Deux phases dans sa carrière d'anthropologue et linguiste.

De 1962 à 1980 / Langage et contexte social

Ethnography of speaking
La Parole [performance] contre la Langue [competence]
L'ethnographie [un dialogue, cf. tournant dialogique, fin des années 1970] contre la grammaire.

Competence vs Performance (controverse avec Chomsky)
A l'origine du Performative turn avec Victor Turner et Erving Goffman à la fin des années 1960.

Language communities vs Speech communities
«Communauté de langue» (institutions) ≠ «Communauté de parole» (pratiques sociales)
Aire linguistique à base pragmatique, Sprechbund

Linguistic Anthropology vs Anthropological Linguistics
On appelait Anthropological linguistics («Ethnolinguistique» en français) l'une des quatre sous-disciplines de l'anthropologie depuis Boas (anthropologie physique, linguistique, archéologie, anthropologie culturelle). Hymes est l'un des premiers à démolir ce four-field scheme en replaçant le langage dans la société (il fonde Language in Society en 1972 et dirige cette revue jusqu'à 1984).

De 1981 à 2003 / Ethnopoétique, narrativité

"In Vain I Tried To Tell You." Essays in Native American Ethnopoetics, Lincoln-London, University of Nebraska Press, (1981) 2004.

"Now I Know Only So Far." Essays in Ethnopoetics, Lincoln-London, University of Nebraska Press, 2003

L'ethnopoétique fusionne la linguistique, l'ethnographie et la folkloristique; les frontières disciplinaires sont poreuses. Nombre d'anthropologues étaient au départ linguistes; Hymes en est un parmi d'autres: cf. Murray B. Emeneau [1904–2005], son alter ego pour les indianistes, un linguiste qui a révolutionné l'ethnographie des Toda et l'ethnopoétique en Asie du sud. L'ethnopoétique est un lien entre l'Amérique et l'Europe. Influence du Romantisme allemand sur Sapir, et de Roman Jakobson et du Cercle linguistique de Prague sur Hymes.