orfeoArticleMenu_layout

Diégèse et scénographie
Scène dramatique vs. Scène des signes

issacharoff_space_reference.pdf — Michael Issacharoff, Space and Reference in Drama, Poetics Today, Vol. 2, No.3, Drama, Theater, Performance: A Semiotic Perspective, Spring 1981, pp. 211-224.

Distinguons l'espace du récit (space in narrative) ou Diégèse et l'espace de la mise en scène (space in drama) ou Scénographie. Par ailleurs, toute scène langagière contient à la fois des voix in et des voix off, présence simultanée de deux espaces de déploiement de la voix:

— Un espace physique meublé des corps des acteurs et des spectateurs, des décors et des fauteuils, des costumes et des accessoires, des sons de voix des acteurs, de la musique et des éternuements et toussotements des spectateurs;

— Un espace imaginaire représenté sur scène, dans lequel les choses font signe, bref, un espace sémiotisé, un espace de sens et de participation à l'histoire qui est racontée.

Matrice de toute situation d'énonciation:

    voix in voix off
diégèse
 
+
scénographie
mise en scène MUETTE
+
mise en scène PARLANTE
+
+ ou –

que nous pouvons compliquer en faisant alterner (présence/absence ou dedans/dehors) une série infinie de polarités:

  • paroles vs. gestes
  • costumes vs. décors
  • avant-scène vs. coulisses
  • dialogue vs. récit
  • romanesque vs. théâtral
  • langue valorisée (ex. sanskrit) vs. langues minorées (ex. prâkrits)
  • répliques vs. didascalies
  • parler vs. chanter
  • participant ratifié vs. tiers (selon Goffman)
  • injonctions vs. explications
  • oralité vs. écriture

etc.